Les Origines du British

 

 

Durant la seconde moitié du XIXe siècle, les Anglais, grands amateurs d’animaux, décidèrent de sélectionner une race de chats qui soit typiquement anglo-saxonne. Ils partirent de leur chat autochtone – qui n’était peut-être pas si autochtone que cela puisqu’on le disait descendre du chat italien et importé en Grande-Bretagne par les Romains à l’époque de la conquête de l’île – dont ils renforcèrent la structure en l’alourdissant un peu, élargirent la tête et augmentèrent le poil, tout cela grâce à une sélection attentive.

 

 

Ce chat fut présenté officiellement à l’exposition féline de Londres en 1871, qui était en fait la première dans l’absolu. Mais il connut son véritable moment de gloire vingt ans plus tard, lorsqu’un livre, écrit par H. Weir, lui fut entièrement consacré. Le titre même était significatif : Our Cats and All About Them, ce qui veut à peu près dire : « Nos chats et tout ce qui les concerne ».

 

À la fin du siècle dernier, sa chance commença à tourner, la mode s’orientant vers des chats plus exotiques. Après la guerre, on réussit à le sauver en croisant les quelques exemplaires restants avec des Persans, dont la morphologie est très proche. Cela permit de renouveler la robustesse initiale, d’alourdir un peu l’ossature et d’obtenir un poil encore plus épais et fourni. Même sa santé s’améliora grâce à ces croisements, qui le rendirent extrêmement fort.

 

 

 

Le chat idéal

 

Sa taille varie de moyenne à grande, avec une structure très solide et majestueuse ; son corps est puissant ; ses épaules sont aussi larges que ses flancs ; ses pattes, légèrement plus courtes que son corps, sont robustes et ont des pieds ronds. Les sélections ont augmenté le potentiel de ses volumes, lui donnant une allure solennelle qui est accentuée par sa grosse tête, inimitable, au poil court, dont la structure des mâchoires est mise en valeur par la collerette. Le nez est droit, court et large ; les oreilles sont de taille moyenne, arrondies, amples à la base et très écartées.


Les yeux, grands, écartés et ronds, ont une couleur intense qui s’harmonise à celle de la robe. La queue, dont la longueur représente environ les deux tiers du corps, est épaisse à la base et s’affine jusqu’à la pointe ronde. Le poil, non adhérent, est plus épais et doux que celui d’un chat à poil court normal et sa texture est très compacte.

 

 

 

La couleur du poil

 

Le  British Shorthair peut être de toutes les couleurs

* voir la page : couleur et robe du British *

 

 

 

Le caractère

 

Le British est un chat très gentil, je dirai un vrai chat de famille. Il est agréable à vivre, il n'a pas de sautes d'humeur, ne sort jamais les griffes.

Le chaton est joueur et coquin mais toujours respectueux des règles. L'adulte est calme, indolent... Il miaule parfois pour signaler sa présence ou réclamer un câlin.

C'est également un chat intuitif qui se montre présent pour son humain. C'est un véritable nounours au caractère en or, doté d'un grand coeur, qui aura envie de recevoir autant d'amour qu'il est capable d'en donner.


 

 

Les soins


Le poil particulier de ce chat réclame un toilettage très simple. Le poil du British longhair n'a pas tendance à s'emmêler mais il nécessite tout de même  un petit brossage régulier effectué avec un petit peigne à dents fines, qui élimine le poil mort pour éviter qu’il ne soit ingéré par le chat  lorsqu’il se lèche pour sa toilette quotidienne.

Naturellement, cette opération doit être effectuée plus fréquemment en période de mue, qui se produit généralement au printemps, où l’on note une perte de poil et de sous-poil considérable.

 

Il est conseillé également de faire un traitement  mensuel anti-puces à votre compagnon. En alternant la marque des pipettes

(ex : Frontline-Combo et Adavantage).

 

Un vermifuge tous les mois jusqu'au 6 mois du chaton. Puis 3 fois par an.

 

Une visite annuelle pour le rappel du vaccin et vérifier que tout va bien.

Caractéristiques physiques du British 
La tête

 

Ronde, large, massive. Joues pleines. Museau bien défini, aux contours arrondis. Nez court, large, droit, légèrement retroussé.

Une légère dépression à la base mais pas de stop. menton ferme, formant une ligne perpendiculaire avec le nez.

 

 

Oreilles

 

De taille moyenne, larges à la base, arrondies au bout. Elles sont assez espacées.

 

 

 

Yeux

 

Grands, ronds, largement espacés. Couleur conforme à celle de la robe (cuivre, orangé foncé, bleu, vert ou bleu-vert, impairs 

 

 
Cou

 

Court, épais, bien musclé

 

 
Corps

 

Ramassé, robuste. Poitrail, épaules et hanches larges. Bonne musculature

 

 
Pattes

 

Courtes et massives. Ossature et musculature fortes. Pieds ronds.

 

 
Queue

 

Sa longueur est équivalente aux 2/3 de la longueur du corps. Epaisse à la base, elle s'affine légèrement jusqu'à son extrémité arrondie.

 

 
Robe

 

Courte, dense et dressée. Texture ferme, pelucheuse, donnant une impression de protection naturelle.

Sous-poil fourni.

 

Les British Longhair doivent avoir le poil mi-long est un sous poil assez épais.

 

Toutes les couleurs sont reconnues, le British Blue est la variété la plus demandée.

 

 

 

 

  • YouTube Classic
  • Facebook App Icon
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page
  • Instagram App Icon
  • Pinterest App Icon
Chatterie professionnelle n° siret: 829.779.933.00011
Webdesign ©Arthoria - Photos et textes © Arthoria - Tous droits réservés - Reproduction interdite